You are currently browsing the category archive for the ‘Cahiers du cinéma’ category.

« Je parlerai du film de Kubrick selon la manière dont je l’ai reçu, une sorte de film-vidéo, une émission de télévision échappée de la télévision, une vidéo géante qui serait un film de terreur programmant une histoire de famille en fuite dans un délire de société. Une méditation sauvage, schizo-psychanalytique, sur la famille, la société, le cinéma, les média. Une œuvre de grande culture, mais pas une culture morte, un film qui me dit aujourd’hui: il est bon de cultiver la part d’Amérique que beaucoup de films ont accumulée en nous-mêmes, et de s’en servir pour gagner de nouvelles idées sur le cinéma, sur les média. »

Sur Shining: Les inconnus dans la maison, par Jean-Pierre Oudart, les Cahiers du cinéma, N°317, novembre 1980, p.5

Archives

Archives

https://twitter.com/#!/PiloteAbilene